Du 16 juin
au 26 août



> Du mercredi au dimanche
de 14h à 18h,
nocturne le jeudi jusqu'à 20h
(ouverte les jours fériés)
> Visites guidées gratuites sur rendez-vous, tous les jours sauf lundi
> Entrée libre


Rendez-vous



vendredi 15 juin
à 18h30

> Vernissage, suivi d'une visite guidée

nouveauté !
tous les jeudis
> Nocturne jusqu’à 20h
et visite commentée à 18h30

mercredi 20 juin
de 14h30 à 16h30

>  Atelier enfants (7-11 ans)
« Les apparences sont trompeuses » autour de la création d’un objet qui étonne les sens

jeudi 21 juin
>  Fête de la musique
avec visite guidée de l’exposition autour
de la thématique du son, de la musique
et du bruit dans les œuvres présentées.

samedi 30 juin
de 10h à 18h

> Atelier adultes
avec Frédéric Pagace

mercredi 18 juillet
de 11h30 à 14h30

> Pique-nique champêtre et atelier créatif au cœur des vignes du « Clos du Frac », jardin d’artiste de Nicolas Boulard

dimanche 26 août
de 14h30 à 17h30

> Atelier familles
« Poésie illustrée »
avec Sherley Freudenreich
pour la création d’un livre rouleau collectif
à 18h
> Apéro-time : visites commentées en français et en allemand par les commissaires de l’exposition, suivies d’un apéritif sur les Berges de l’Ill



Rendez-vous gratuits, sur inscription :
Envoyer un mail au Service des publics
+ 33 (0)3 88 58 87 55



 


« IN-FORMATIONS »
regards sur la scène artistique rhénane

Français | Deutsch

 
 

Frédéric PagaceLes artistes

Lukas Fuchs
Jean-Marie Krauth
Frédéric Pagace
Zahra Poonawala




 
 

Quand une chose informe prend corps, elle adopte une forme. Nous la reconnaissons et l’inscrivons dans un contexte. Si nous ne le faisons pas, les formes demeurent insignifiantes à nos yeux.

« L’œil ne voit que ce que l’esprit est prêt à comprendre. » (Henri-Louis Bergson, 1859-1941)

Les quatre artistes, qui viennent tous de la région du Rhin supérieur, expérimentent, dans l’exposition, les mécanismes de notre perception ; ils jouent avec des matières et formes élémentaires, avec des mots et sons. Certaines œuvres s’adressent à nous, nous pouvons les sentir, les toucher, interagir avec elles et les modifier. Les visiteurs collectionnent au fil des pièces exposées des in-formations et composent à partir de celles-ci leur poésie.

A travers ses installations, Frédéric Pagace (F) nous invite à considérer l’origine des liens pouvant exister entre nature et culture. Recouvrant tout le mur, une oeuvre archive, tel un ADN, des thématiques provenant du monde de la science, de la politique, et de la culture pop. Ses objets sonores interactifs nous mènent dans le monde de formes fascinant de la botanique. Les fragiles artefacts de céramique sont des transformations de matière organique : des feuilles, des rameaux, des bourgeons ou des infrutescences. Ils nous lancent des mots ou bien métamorphosent les contacts avec des plantes en empreintes sonores. Communiquons-nous avec eux, ou eux avec nous ?

Dans les concepts artistiques multimédia de Zahra Poonawala (F/CH), des images se fondent indissociablement avec la musique, la langue et le son. Cette artiste fait des visiteurs, les interlocuteurs directs de l’art ; ses objets et sculptures paraissent littéralement nous adresser la parole. Dans la salle de projection vidéo, le public plonge dans un concert des sens fait de lumières dansantes et de sons, qui ont un lien énigmatique les uns aux autres.

Lukas Fuchs (D/CH) est le plus jeune artiste de l’exposition, un „Digital Native“ qui, dans un monde virtuel fait de formes élémentaires et géométriques, crée des formations complexes et dynamiques qui peuvent être considérées comme des modèles abstraits de croissance biologique ou cristalline.

Les œuvres murales de Jean-Marie Krauth (F), des collections du MAMCS (Musée d’Art moderne et contemporain, Strasbourg) et du Frac Alsace, mettent en perspective l’art des années 1980. Dans leur langage conceptuel-minimaliste, elles aussi maintiennent l’équilibre entre les formations organiques et construites. Ce faisant, elles se trouvent en contraste avec les œuvres des trois artistes plus jeunes, qui intriquent plusieurs plans ensemble, en utilisant les techniques des nouveaux médias et trouvent ainsi leur expression dans des contextes élémentaires.


par Felizitas Diering et Dr Heike Piehler
commissaires de l'exposition


 



Partenaire

« IN-FORMATIONS » s’inscrit dans le cadre de Happy 20, les 20 ans du Musée d’art moderne et contemporain de la Ville de Strasbourg.
Le Frac Alsace remercie le musée pour le prêt d’oeuvres de Jean-Marie Krauth.



Mécène

L’exposition et son programme de rendez-vous avec le public bénéficient du mécénat de l’Office notarial QUIRIN, COUDERT, SCHREIBER & CALDEROLI-LOTZ.



Légendes et crédits

© Frédéric Pagace, Every, 2017 (détail)
Porcelaine émaillée interactive, or, nano-ordinateurs, structure métallique, système audio
Diamètre d’ensemble : 4 m
Photo : Christian Creutz

 
Frac Alsace
Agence culturelle Grand Est
1 route de Marckolsheim
à Sélestat


 
frac_contact
  1. Sophie Ruch

  2. Chargée de mission communication
  3. Tél. : 03 88 58 87 55
facebook Frac Alsace



 
 
 
 
 
 Partenaires